Vous avez souscrit un crédit auto pour l’achat de votre voiture neuve ou d’occasion mais votre situation a changé et vos revenus ont diminué, quels sont vos solutions ?

Avant tout il ne faut pas rester dans cette situation si votre budget est déficitaire, il faut réagir même si les décisions à prendre ne sont pas à priori les plus faciles.

Pour cela la première solution, la plus courante, est le rachat de crédit ou mieux le regroupement de crédits si vous en avez plusieurs (crédit à la consommation, crédit révolving, cartes de paiement, …).

  • Le rachat de crédit auto consiste à faire un nouveau crédit moins cher pour rembourser votre crédit auto actuel dans le but de diminuer vos mensualités et rééquilibrer votre budget.
  • Le regroupement de crédits revient à faire également un nouveau crédit mais pour rembourser votre crédit auto et tous vos autres crédits (crédit consommation, crédit renouvelable, crédit immobilier, …), cette solution a l’avantage de réduire de manière importante vos mensualité (selon votre dossier de plus de 50%) afin de donner de l’air à votre budget.

Quelque soit la solution choisie, il est très important de faire cette démarche avant que votre situation ne dégénère, il vous faut anticiper même si ce n’est pas toujours évident. De cette manière votre dossier de demande de rachat ou regroupement de crédits sera plus solide, vous obtiendrez de meilleures conditions et surtout vous aurez plus de chance d’obtenir un accord de financement. Dans le cas contraire vous risquez de ne plus pouvoir faire appel au rachat de crédit pour assainir votre situation financière.

Pour faire un rachat ou regroupement de crédits vous devez comparer les offres car elles sont très nombreuses. Vous pouvez également vous adresser à votre banquier pour obtenir une proposition. Pour cela vous devez :

  • Réunir vos contrats de crédit avec les tableaux d’amortissement  ainsi que les relevés de compte de vos crédits renouvelables si vous en avez;
  • Évaluer le montant total des sommes que vous devez (le capital restant du ou CRD);
  • Ajouter au captal restant du les éventuelles pénalités de remboursement anticipé ou indemnités de remboursement anticipé notamment si vous avez un crédit immobilier en cours et que vous souhaitez l’intégrer dans votre regroupement de crédits.

Le nouveau prêt qui doit racheter votre crédit auto ou regrouper tous vos crédits pourra être soit :

  • un crédit à la consommation s’il comprend uniquement des prêts à la consommation (crédit auto, crédit consommation, crédit renouvelable, etc…);
  • un crédit immobilier si vous décidez d’intégrer votre crédit immobilier dans le regroupement de crédits et que ce prêt immobilier représente plus de 60 % du montant total du regroupement. Dans ce deuxième cas le taux proposé sera plus faible.

Cette solution n’a bien sûr pas que des avantages, la durée moyenne des prêt rachetés est allongée ce qui augmente mécaniquement le coût du crédit, mais sachant que ce coût reste inférieur à celui d’un découvert bancaire.

Pour comparer les offres de rachat de crédit auto ou regroupement de crédits, vous devez prendre en compte le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) de l’offre proposée par la banque ou l’organisme de financement en ligne. Le TAEG est un taux calculé en prenant  en compte tous les coûts liés au crédit et à sa souscription (taux de base du prêt, les frais de dossier, l’ assurance décès invalidité…).

Vous devez également privilégier les offres à taux fixe si possible car souscrire un prêt à taux variable vous exposera aux variations de taux et notamment à l’augmentation ce qui aurait pour corollaire une augmentation de vos mensualités ce qui n’est pas le but recherché dans une opération de rachat de crédit auto ou regroupement de crédits.

La deuxième solution si le rachat de crédit voiture ou le regroupement de crédits sont impossibles car votre endettement est devenu trop important est de déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France.

La troisième solution en dernier ressort si le capital restant du du crédit auto est inférieur à la valeur de votre voiture est de vendre votre voiture, rembourser votre prêt auto et avec la différence acheter une voiture moins chère. Pour que cela soit réalisable il faut que la différence entre le capital restant du et la valeur de votre voiture soit suffisante pour pouvoir acheter le véhicule qui vous convient.